Accueil Floss Manuals francophone

Blender pour l'impression 3D

Quelques exemples de modèles 3D

Les domaines d'application de l'impression 3D sont aussi immenses que variés; les objets 3D modélisés et imprimés n'ayant que pour seule limite la créativité de leurs auteurs. Ce chapitre, loin d'être exhaustif, met en exergue quelques modèles que vous retrouverez probablement sur le Net.

Tout comme la plupart des outils numériques, ceux-ci se sont répandus un peu partout et impactent un large éventail de professions. Que vous soyez architecte, designer, graphiste, prothésiste, artiste, médecin, enseignant ou bien chercheur, maquettiste ou simplement passionné, adolescent ou retraité, qu'il s'agisse de biologie, d'architecture, de science et de mécanique, vous trouverez à coup sûr une application pratique de l'impression 3D à votre domaine de prédilection.

C'est dans la catégorie des figurines, jeux, jouets et objets amusants ou improbables que vous trouverez le plus d'exemples.


Cette figurine d'écureuil par DanielFC10 est disponible au téléchargement sur le site blendswap.com. Conçue à l'origine pour le rendu 3D, elle n'est pas encore préparée pour l'impression 3D. Mais grâce a cet ouvrage, vous ne devriez plus tarder à pouvoir préparer un tel fichier pour l'impression.

 

Il existe aussi des dépôts où vous trouverez des fichiers plus orientés vers l'impression direct des modèles 3D. Par exemple youmagine.org d'où provient l'exemple ci-après.

Une vue topographique du mont Jendemsfjellet, Norvège

Une vue topographique du mont Jendemsfjellet, en Norvège. Ce modèle sous licence CC-BY provient du site youmagine.org

 

Le plus connu de tous ces dépôts reste pour l'instant thingiverse.com. C'est actuellement là que vous trouverez le plus de catégories disponibles et de modèles imprimables.

Un modèle de charpente trouvée sur thingiverse.com. Cette structure à la saveur Voronoï est sous licence CC-BY-SA.

 

 Quelque soit votre source, notez bien que les fichiers proposé par la communauté d'utilisateurs ne sont pas toujours "prêt à cuire". Il faudra parfois les modifier à votre goût ou selon vos besoins. Vous trouverez parfois des fichiers fournis bruts, dans un format souvent propriétaire ou exotique, qu'il vous faudra convertir avant de pouvoir l'importer dans Blender.