Accueil Floss Manuals francophone

Freedomfone

Community Radio Harare

Community Radio Harare (CORAH) est l'une des principales stations radio communautaires au Zimbabwe. Basée dans la capitale, elle utilise Freedom Fone depuis Octobre 2010 comme alternative pour diffuser Free Voices Harare, un programme de nouvelles pour la communauté.

Malgré l’accord politique signé en 2009 promettant de libéraliser les canaux des médias dans le pays, aucune station de radio indépendante ou de communauté dispose actuellement d’une licence de diffusion. Alors que CORAH attend du gouvernement une licence de fonctionnement pour les ondes, c’est Freedom Fone qui agit comme support aux campagnes de sensibilisation communautaire grâce à l’expansion de l'accès aux téléphones portables.

CORAH a utilisé Freedom Fone pour établir Free Voices Harare, une initiative civique visant encourageant l'auto-expression dans les communautés marginalisées près de Harare. Le service reçoit environ 50 appels par jour.

«Nous avons formé des journalistes civiques dans 30 districts ou des gens ont été formés dans l’utilisation de Freedom Fone. Les gens savent comment téléphoner et fournir des services par voix ou par message texte, et même écouter des actualités et documentaires radio, afin de les communiquer à leurs propres communautés.»
-- Givemore Chipere, Responsable de la programmation, CORAH

CORAH est souvent la première à annoncer des nouvelles locales grâce aux tuyaux qu'ils reçoivent de leur réseau de reporters communautaires.

CORAH s'est rendu compte que leur incapacité de transmettre via la radio traditionnelle a effectivement été une occasion pour tester de nouvelles solutions. Freedom Fone a été particulièrement utile pour offrir au public une plateforme d'écoute non seulement de nouvelles, mais pour partager, par écrit ou oral, des coupures de presse et des reportages de témoins oculaires de leur district.

«Nous l'avons vu comme une occasion pour offrir au public une plateforme pour s’exprimer. Cela fonctionne assez bien car nous ne sommes pas en mesure d’utiliser les fréquences radio. Le gouvernement ne veut pas que les gens les utilisent. Nous avons trouvé une méthode innovatrice pour offrir aux gens un moyen de s'exprimer»
explique Chipere.

Malgré les défis majeurs et le manque de ressources, Community Radio Harare continue à utiliser Freedom Fone en accord avec d’autres plates-formes médias telles que le SMS groupé, les documentaires audio, le site web (www.corah.org.zw) et les bulletins électroniques visant à construire un public communautaire et leur participation. Comme Chipere remarque, toutes les informations qu'ils reçoivent à travers Freedom Fone sert à la fois pour définir le contenu de leur service de nouvelles et contribuer à mouler les futurs programmes.

«Les plateformes comme Freedom Fone permettent aux gens de communiquer, de continuer à diffuser sans utiliser les fréquences sur les ondes que les autorités de radio diffusion veulent conserver. La croissance de TI va présenter de nombreuses possibilités pour l'auto-expression et la communication.»

Rôle de Freedom Fone:

  • Une alternative à la radio diffusion traditionnelle
  • Un outil de journalisme civique
  • Création d’un service d'information-sur-demande
  • Un outil complémentaire aux autres médias