Accueil Floss Manuals francophone

Fablab, Hackerspace, les lieux de fabrication numérique collaboratifs

Tyfab

Création : 2012

Localisation : 24 rue Gasté, Brest

Statut légal : Projet de l'Association Maison du Libre

Surface : 70m²

Financement initial : Aucun

Partenaires : Spontanément sur des événements précis, participation à un groupement de labs dans les Fabriques du Ponant

Fond de roulement : Propre aux membres et à l'association

Site internethttp://tyfab.fr/

Description

Premier Fablab Brestois, né en 2012. Ce lieu a pour vocation d’accueillir quiconque souhaite partager ses connaissances et ses idées autour de la création numérique. Le Tyfab vit grâce à ses membres qui participent activement à la vie du lieu, par exemple en ouvrant le lab au public, on organisant des ateliers, ou en achetant et prenant soin ensemble des machines et des outils présent dans le lab.

Historique

L'idée d'un Fablab Brestois a d'abord été lancée lors de la semaine B-Ware consacrée à l'internet des objets au Quartz en octobre 2011.

À la suite de quoi une réunion a été organisée à la mairie de Brest en novembre, réunissant une 40 de personnes diverses et variées (université, beaux arts, associations, particuliers, etc.), à l'issue de laquelle la Maison du Libre, une association de promotion du libre (sous toutes ses formes), s'est proposée du porter le projet. S'en sont suivies de nombreuses réunions hebdomadaires au PL Guérin.

Après de nombreuses réunions, le nom a été choisi, de nombreuses pistes sont explorées pour trouver un local et une première installation dans un lieu temporaire (un mois) au printemps 2012 permet au Tyfab de faire ses premiers pas.

Il déménage ensuite dans les nouveaux locaux de la Maison du Libre ou un espace modeste lui est réservé. Les premières machines (fraiseuse manuelle, découpeuse laser, imprimantes 3D), apportées par des membres sont installées, et commencent a être utilisées. Les OpenLabs (ouverts a tous) rencontrent un franc succès, se déroulant tous les jeudis à partir de 20h, sans interruption depuis lors, les activités y vont de l’électronique avec Arduino à l'assemblage et l'utilisation de machines à commande numérique.

Le Tyfab participe aussi a de nombreux événements : Salon du jeu vidéo, Nuit des chercheurs, Fête de la science, et participe a l'organisation et l'animation de trois Open-Bidouille-Camps (dont une édition Juniors). L'accent est mis sur l'éducation populaire, et les projets libres.

Début 2013, le fablab étant à l'étroit, déménage dans ses propres locaux, fournis par la ville. Plus à l'aise, les membres achètent collectivement une fraiseuse numérique, qui se voit rapidement très utilisée. Un tour à métaux est également récupéré à l'IUT et mis en état de marche.

Fin 2013, l'appel à projet national sur les Fablab enclenche une dynamique de collaboration et un collectif est créé pour y répondre : les Fabriques du Ponant, regroupant le Tyfab de la Maison du Libre, le Téléfab de Télécom Bretagne (un autre Fablab Brestois) et les Petits Débrouillards (une association d'éducation populaire et scientifique).

En 2014, le Tyfab s'installera dans les Fabriques du Ponant, grand lieu de 500 à 1000m² dédié à la fabrication personnelle et numérique ouverte au grand public et aux entreprises.

Le TyFab à la Maison du Libre.

Objectif

Fidèle a ses origines, le Tyfab est avant tout un lieu de partage. Chacun peut y venir avec son projet, ou en simple curieux, pour découvrir, pour apprendre aux autres ou pour apprendre avec les autres. Le lieu est défini par ceux qui viennent le faire vivre. On y trouve toutes sortes de membres : des plus jeunes aux plus vieux, des plus techniques aux plus généralistes, des artistes, des ingénieurs, des découvrants, des bidouilleurs, des étudiants, des entreprises, et des originaux. Cette richesse des savoirs et des envies fait la diversité des projets et activités.

 

La salle «Fabrication substractive» du Tyfab.

Fonctionnement

Le Tyfab est maintenant ouvert au public tous les jeudis après-midi et soirs, des membres fidèles sont toujours présents, d'autres passent lorsqu'ils le peuvent, et de nombreux curieux passent toutes les semaines. Il n'est pas rare d'avoir une vingtaine de personnes présentes, et certains soirs ont déjà atteint la quarantaine.

Hors de cet horaire régulier, le Fablab est ouvert plusieurs fois par semaine par ses membres, en fonction de leurs disponibilités. Ces ouvertures sont annoncées sur la liste de diffusion.

Futur

Plusieurs projets libres sont nés dans le lab, tels que OpenPathView (un équivalent libre à OpenStreetView), sac à dos avec caméras incluses et fabriqué sur les machines du lab ; et SmoothieBoard, une carte de contrôle pour machines de fabrication numérique, utilisée également dans plusieurs des machines du lab. Qui sait quelle bonne idée à l'avenir émergera encore du Tyfab ?

Le Tyfab aux locaux rue de Gasté : OpenLab.