Accueil Floss Manuals francophone

Puredata

Configurations audio et MIDI

Chaque système informatique est spécifique, tout comme chaque utilisateur est différent. Si vous souhaitez utiliser Pure Data pour gérer du signal audio, il vous faudra préalablement configurer vos appareils audio. Si vous décidez de recevoir ou d'envoyer des notes et des contrôles MIDI, il sera également nécessaire de configurer vos appareils MIDI.

Testez si le son fonctionne

Tout d'abord, Pure Data a peut-être détecté automatiquement votre interface audio ! Pour vérifier si celle-ci fonctionne, choisissez l'item "Test Audio and MIDI" dans le menu "Media" de Pure Data et le patch "testtone.pd" apparaît.

Repérez les colonnes de carrés à gauche du patch sous le titre "TEST TONES". Ces carrés ou cases sont des choix multiples dont les options sont : "OFF", "60" ou "80". Pour entendre un joli La à 440 Hz, cliquez sur la case correspondant au choix "60" ou "80" et un carré noir apparaît dans la case que vous avez sélectionnée. Si vous entendez un son, cela signifie que Pure Data a détecté votre interface audio. Dans le cas contraire, il va vous falloir la configurer. Nous verrons comment faire par la suite. On peut changer le son du test par un bruit en choisissant l'option "NOISE" plutôt que "TONE" en cliquant dans la case correspondante.

Choix du pilote audio

Pour capturer et lire un son, Pure Data prend en charge de nombreux pilotes qui dépendent de votre système d'exploitation. Les pilotes servent à supporter des appareils audio. Ceux-ci sont listés dans le menu "Media".

Sur GNU/Linux, les pilotes supportés sont  : OSS, ALSA ou JACK  ; sur Mac OS X : portaudio ou JACK ; sur Windows : ASIO (via portaudio et qui est le seul supporté). Pour Windows, il est possible d'installer Asio4all (http://www.asio4all.com/).

menu_media.jpg

Pour changer de pilote, choisissez l'un d'entre eux dans le menu "Media". Sur GNU/Linux, ALSA devrait fonctionner assez facilement. JACK, quant à lui, est essentiel si vous souhaitez utiliser une interface audio Firewire ou si vous désirez connecter l'audio de Pure Data à d'autres logiciels. Dans ce cas, vous pourrez être amenés à utiliser l'application QJackctl (qjackctl en ligne de commande) pour gérer JACK et ses connexions.

Une fois le pilote choisi, vous pouvez ajuster avec finesse votre configuration audio.

Configuration Audio

Pure Data fournit une fenêtre de dialogue qui permet de configurer le nombre d'entrées et de sorties audio du logiciel ainsi que son taux d'échantillonnage. Vous n'entendrez rien si les options de ce dialogue sont mal configurées.

Dans Pure Data, l'item "Autio settings..." se trouve dans le menu "Media" sous GNU/Linux et Windows et dans le menu "Preferences" sous Mac OS X.

audio.jpg

Cliquez sur "Save all settings" avant de fermer cette boîte de dialogue si vous souhaitez appliquer les changements effectués.

Le taux d'échantillonnage

Ce chiffre peut prendre l'une des valeurs supportées par votre pilote et votre interface audio. Par défaut, il est de 44 100 Hz, ce qui correspond au taux d'échantillonnage des disques compacts. Une autre valeur couramment utilisée ici est 48 000 Hz.

Délai

Pure Data a besoin d'un peu de temps pour temporiser le signal audio qu'il reçoit et pour effectuer tous les calculs que vous lui soumettez avant de vous faire entendre des sons. À intervalle régulier, Pure Data enregistre le son dans un espace mémoire, puis il applique toutes les opérations sur le son et, enfin, donne le résultat de ces calculs à l'interface audio. La durée de cet intervalle est spécifiée dans cette boîte de dialogue (delay). Par défaut, il est de 50 millisecondes.

Les musiciens préfèrent quand ce nombre est petit. Toutefois, si vous le réduisez trop, Pure Data n'a pas le temps de tout calculer et vous entendrez des craquements indésirables. Pour trouver une valeur optimale, vous pouvez tenter de réduire ce délai progressivement jusqu'à entendre ces craquements. Vous pourrez ensuite remonter sa valeur jusqu'à ce que vous n'entendiez plus de parasites.

Si vous utilisez JACK, assurez-vous d'utiliser des blocs audio de la même taille que ceux de JACK. Pour cela, il vous suffit de créer un objet [block~] avec comme argument un nombre magique. Sous GNU/Linux, on obtient ce nombre en consultant sa configuration "QJackctl" (ou l'équivalent). Le nombre que l'on trouve sous "Frames/Period" est alors à multiplier par celui qui apparaît sous "Periods/Buffer".

Activation et nombres d'entrées et de sorties

Vous pouvez activer ou non les entrées et sorties de votre interface audio. Si elles sont inactives, sélectionnez-les. La plupart du temps, vous pouvez choisir la même interface pour les entrées et les sorties, avec du son mono ou stéréo. Si ce n'est pas le cas, il vous faudra choisir deux canaux en entrée et deux autres en sortie.

Choix du pilote MIDI

Pour recevoir des notes et des contrôles MIDI de quelque instrument MIDI que ce soit, il faut d'abord choisir un pilote. Les pilotes audio sont listés dans le menu "Media" avec leur appellation. Sur GNU/Linux, vous pouvez choisir "Default" ou "ALSA". Le second devrait bien fonctionner.

Configuration MIDI

Le dialogue de configuration MIDI est accessible par l'item "MIDI settings..." du menu "Media" ou "Preferences" sous Mac OS X. Cette boîte de dialogue vous permet de choisir quel appareil MIDI vous désirez utiliser ainsi que le nombre d'entrées et de sorties MIDI. Par exemple, si vous souhaitez brancher un clavier MIDI dans Pure Data, indiquez le chiffre 1 dans le nombre d'entrées MIDI.

midi.jpg

Remarque : sur GNU/Linux, vous pouvez router le MIDI entre les applications via JACK.

Tester le MIDI

Le patch qui sert à tester l'audio sert également à tester le MIDI. Choisissez l'item "Test Audio and MIDI" du menu "Media". Si tout est bien configuré, les nombres affichés dans ce patch devraient changer lorsque vous appuierez sur les touches de votre clavier MIDI.

midi_test.jpg

Vous pouvez également envoyer des notes MIDI à un appareil ou à un autre logiciel branché à la sortie MIDI de Pure Data en cliquant sur la case de l'interrupteur qui a pour titre "MIDI OUT". Une croix apparaît dans cette case signalant la connexion effective.