Accueil Floss Manuals francophone

Sésamath : Mode d'emploi

L'adaptation des ressources

Les ressources mises à disposition par Sésamath France sont organisées d'après le programme officiel français, et les textes sont rédigés en français de France. Ailleurs dans la francophonie, les mêmes notions mathématiques ne sont pas toujours abordées au cours de la même année de scolarité. Les enseignants des autres pays doivent donc adapter ces ressources à leur propre programme officiel. Ils doivent également tenir compte des spécificités locales et des contraintes pédagogiques propres. Un exercice rédigé à l'intention des élèves de 11-12 ans n'est pas écrit de la même manière que celui rédigé pour les 14-15 ans. Il est également nécessaire d'adapter les méthodes d'apprentissage, les symboles mathématiques, la langue et le contexte culturel.

Les programmes officiels, les plans d'études, le cadre légal

En Suisse romande, par exemple, les élèves de 9e année (5e du collège en France) étudient les ppmc, pgdc et la décomposition des nombres en produit de facteurs premiers dès le début de l'année scolaire alors qu'en France le PGCD est étudié en 3e. L'objectif en Suisse est de donner aux élèves un outil leur permettant de déterminer le plus petit dénominateur commun à deux fractions avant de les additionner. Une technique plus pragmatique semble être privilégiée par Sésamath France : un multiple commun aux deux dénominateurs est utilisé et ce n'est qu'en 4e que la notion de plus petit multiple commun est abordée.

Manuel français de 5e (à gauche) et manuel suisse romand de 9e (à droite)

Les explications données doivent correspondre à la capacité d'abstraction des élèves. Cette capacité augmente avec l'âge. Les plus jeunes travaillent d'abord avec du numérique et ensuite du littéral tandis que les plus âgés peuvent travailler directement avec du littéral.

Il s'agit dès lors de proposer des exercices adaptés à l'âge des élèves. L'exemple suivant, traitant de la notion de PGCD (pgdc en Suisse), est parlant.

Définition du PGCD destinée aux élèves de 3e en France

Définition du pgdc destinée aux élèves de 9e en Suisse

Méthodes d'apprentissage

Certaines techniques, par exemple l'utilisation de tableaux de conversion d'unités, sont utilisées en France alors que ces mêmes techniques sont déconseillées en Suisse.

Méthode utilisée pour la conversion d'unités en France

Méthode utilisée pour la conversion d'unités en Suisse

Symboles mathématiques

Quelques exemples : en Suisse, la multiplication est notée avec un « · » au lieu d’un « × », que ce soit pour le littéral ou pour le numérique. La division se note avec « : » au lieu du « ÷ » utilisé en France.

Langue

Quelques différences linguistiques ont pu être identifiées dans les explications théoriques et dans les exercices : septante et nonante au lieu de soixante-dix et quatre-vingt-dix.

On retrouve ce même problème dans les exercices numériques interactifs mais l'adaptation est plus délicate.

Contexte culturel

D'autres différences nécessitent une adaptation plus subtile, notamment le montant des prix et des salaires utilisés dans les exercices. Par exemple, un salaire de 8,25 € de l'heure est raisonnable en France, tandis qu'un salaire de 17,25 CHF (environ 14 €) de l'heure serait l'équivalent en Suisse. La voiture, par contre, consomme la même quantité d'essence de part et d'autre de la frontière.

Expérience de Suisse Romande

sesamath.ch pour aller de l’avant !

En mai 2009, à l’invitation de quelques enseignants, Sébastien Hache est venu à Genève1 pour présenter Sésamath et ses outils. Cet événement a suscité un grand intérêt auprès des enseignants genevois. Et, dans la foulée, après avoir débattu de l’opportunité de créer une antenne suisse romande, l’association de droit suisse sesamath.ch est née en automne 2009, reprenant intégralement les valeurs et la charte de Sésamath2 France.

Des réalisations

La Suisse Romande numérote les années scolaires à partir de l'entrée en scolarité obligatoire à l'âge de 4 ans. On parle alors des degrés 9, 10 et 11 pour la fin de la scolarité obligatoire (équivalent aux 5e, 4e et 3e du collège en France) et de post-obligatoire pour les années scolaires suivantes (équivalent du Lycée en France).

Entre 2009 et 2011, plusieurs projets ont été lancés en parallèle. Pour le cycle d’orientation*, les ressources papier existantes de Sésamath couvraient déjà l’essentiel des plans d’étude romands. Le projet a donc consisté à les réorganiser et à les compléter ponctuellement pour obtenir un découpage totalement « romand-compatible ». Ce travail est terminé pour la 9e année Harmos (équivalent de la 5e en France) pour ce qui est d’un manuel imprimable et de ses exercices complémentaires3 ; il est en cours pour les 10e et 11e années.

Pour le post-obligatoire, un manuel entièrement nouveau a été rédigé pour la 1re année de la filière gymnasiale, il en est déjà à sa 2e édition4 et le nombre d'enseignants qui l'utilisent est en constante progression. Le projet de manuel pour la 2e année a été testé pendant deux ans, et il est disponible sous forme imprimée depuis la rentrée 2013-20145 .

Conclusion

Pour les manuels et cahiers papier, l'adaptation reste indépendante de l'association Sésamath France et est réalisable facilement (par modification des fichiers sous LibreOffice).

Pour les exercices numériques interactifs Mathenpoche, la modification est plus technique mais peut être réalisée par une équipe de francophones. Un stage J3P* a permis à des personnes de pays francophones (Suisse, Haïti, Canada, Sénégal et Maroc) de se former au développement d'exercices numériques interactifs en JavaScript* (avec mise en place d'une liste de diffusion dédiée et d'une aide technique). Cela permettra d'alimenter la base des exercices de LaboMEP France et à terme d'une base d'exercices à l'échelle francophone.

Par contre, la mise en ligne dans LaboMEP d'exercices interactifs modifiés ou créés par des pays francophones nécessite une collaboration étroite avec Sésamath France et l'intervention de membres de l'association française. De plus, les menus de LaboMEP France ne correspondent pas forcément aux plans d'études des différents pays francophones et devraient être adaptés pour que les utilisateurs s'y retrouvent, toujours avec l'intervention de Sésamath France.

  1. voir la vidéo http://icp.ge.ch/sem/production/spip.php?article565^
  2. voir http://www.sesamath.ch/lassociation^
  3. voir http://www.sesamath.ch/projet-manuel-co/9eme-harmos^
  4. voir http://www.sesamath.ch/manuel-matugym-1e^
  5. voir http://www.sesamath.ch/anuel-matugym-2e^